Retour à l’état sauvage

Retour à l’état sauvage :
Spitzkoppe ! C’est un endroit très sauvage. Un gros bloc de roche granitique posé au milieu de désert avec pleins de gros cailloux de formes diverses. Le camping est très sauvage. On peut choisir son emplacement au sein du parc. C’est sommaire il n’y a ni eau ni électricité juste de quoi faire un barbecue et des toilettes sèches. Nous choisissons un emplacement d’où l’on pourra facilement voir le coucher du soleil. Nous voyons de nombreux damans et écureuils courir dans les rochers.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En allant aux toilettes j’ai eu une grosse frayeur en découvrant un serpent noir qui dormait derrière la cuvette !! J’ai fait venir Marco et les enfants pour leur montrer .. photo à l’appui!! Nous allions faire attention !!
serpent
Un peu plus tard en se promenant je vois notre voisin qui se dirige vers les toilettes. En gentille voisine que je suis je pique un sprint pour le prévenir. Il rigole en m’écoutant m’inquiéter pour rien … c’est un serpent en plastique me dit-il !! Ma naïveté m’aura joué un bon tour ! Faut dire que Marco aussi est tombé dans le panneau.
Le coucher de soleil sera exceptionnel !! ( choisir les camps 9 à 11!!).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le lendemain nous grimpons en haut d’un groupe de rocher d’où l’on peut voir des piscines naturelles dans la roche. Malheureusement en cette saison il n’y a plus d’eau. Nous allons aussi à la découverte d’une formation rocheuse en forme d’arche… (on retrouve par ici un air de parc de l’ouest américain …).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Entre Swakopmund et le parc Etosha nous avons passé 4 nuits dans des campings tous plus sympathiques les uns que les autres. D’abord celui très sauvage de Spitzkoppe puis dans la région du Brandberg (Campsite du White lady lodge) où nous avons pu profiter de la piscine du lodge. Ensuite nous sommes allés à Twyfelfontein où l’on pouvait découvrir des peintures rupestres. Là bas encore le camp était très simple mais confortable et intimiste avec une douche dans les rochers ( Campsite du Mawani lodge). Pour finir cette étape nous étions à Palmwag au camping du Palmwag lodge où nous pouvions également profiter des piscines avec une belle vue sur la savane et les animaux du désert dont un éléphant qui s’abreuve régulièrement dans la piscine … Nous avons eu tous les 4 une peur bleue quand après notre dîner nous avons entendu des bruits de feuillage et puis passer à quelques mètres un éléphant… nous sommes vite allés nous coucher pas très rassurés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons pris le temps dans cette belle région à la fois pour faire l’école aux enfants mais aussi pour devenir des experts du feu de camp 🔥 .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

SPITZKOPPE10
Spitzkoppe

Un commentaire

  1. Bravo Pauline pour ce récit si vivant… on s’y croirait ..🐘 et pour les maginifiques photos de Marco !! J’ai grand plaisir à suivre les épisodes de votre aventure ! C’est une superbe expérience pour votre famille et pour les enfants 👍 👏 🤗 Corinne

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s