Vinicunca ou la montagne aux 7 couleurs !

 

Ou encore appelée montagne arc en ciel !

C’est une randonnée devenue très à la mode et proposée par toutes les agences de Cusco. Il y a quelques années cette montagne était en permanence recouverte de neige ou de glace. Avec le réchauffement climatique la fonte de la neige a laissé apparaître une montagne aux couleurs étonnantes. C’est une randonnée qui m’avait été recommandé par plusieurs voyageurs et notamment les 10piedsautourdumonde.com . La principale difficulté de cette rando est l’altitude. Il y a environ 500m de dénivelé, partant de 4500 on arrive à 5000m, l’ascension dure de 1h30 à 2h. Avec l’adaptation à l’altitude de ces dernières semaines nous nous sommes dit que nos corps devaient être bien adaptés. L’autre difficulté de cette rando est d’y accéder. Nous n’aimons pas trop les tours organisés où il faut suivre un groupe et dépendre des autres. Nous nous sommes longtemps renseignés pour pouvoir faire cette sortie seuls. Une fois au départ le chemin est très bien balisé. Avec les conseils d’une autre famille (enviedumonde) nous avions compris qu’il fallait prendre un colectivo jusqu’à Cusipata puis là, négocier un taxi qui nous monterai au départ de la rando et surtout de négocier qu’il veuille bien nous attendre pour redescendre avec lui. Nous nous sommes réveillés à 4h du matin pour un départ à 5h. Nous avions prévu pleins de petits remèdes dans nos sacs pour les coups de mou et l’altitude: des feuilles de coca (en feuille et en infusion dans notre thermos), de l’eau de fleur (agua de Florida soit disant efficace contre le mal des montagnes en déposant plusieurs gouttes dans le creux des mains et en inspirant profondément cette lotion) mais aussi un sac entier de fruits secs, des bananes … nous avions tout trouvé au marché San Pedro la veille.

03

La veille nous avions rencontré un charmant chauffeur de taxi qui nous avait proposé de nous conduire au terminal des colectivos partant pour Cusipata. En discutant avec lui il nous a aussi proposé de nous conduire directement au départ de la montagne colorée et de nous y attendre pour nous ramener après à Cusco. Nous trouvions le prix un peu élevé (250soles) pour la journée et avions refusé. La nuit passant on s’est dit que sa proposition était finalement plutôt intéressante. Donc, nous voilà dans le taxi à 5h du matin pour aller au terminal des colectivos quand nous lui redemandons son dernier prix pour nous emmener jusqu’à la montagne colorée. Malheureusement il n’était plus dispo mais il nous a tout de suite conseillé un ami à lui qu’il a appelé dans la foulée. Bon, nous n’avons pas réussi à trop négocier (250 soles) mais nous avons retrouvé Ruben et son taxi prêts à nous emmener. Pour les courageux qui souhaitent atteindre la montagne seuls le trajet est détaillé en fin d’article. Nous avons tous, plus ou moins, terminé notre nuit dans le taxi. Nous sommes arrivés vers 8h au lieu de départ de la rando et nous n’étions pas les premiers!!! Des dizaines de minibus sur le parking. Notre chauffeur Ruben nous a demandé s’il pouvait monter avec nous. Il avait déjà accompagné des touristes jusqu’au parking mais n’avait jamais vu la montagne colorée. C’est donc avec plaisir qu’il nous a accompagné .. portant en plus mon sac à dos plein d’eau et de victuailles.

02

16

DCIM101GOPROGOPR4379.JPG
Alpagas et lamas tout au long du chemin !

 

Les premiers pas furent difficiles car il faut bien caler sa respiration. Nous étions à 4500m et cela se ressentait à chaque effort. Il y avait beaucoup de monde sur le chemin de randonnée qui était très bien balisé. Il n’y a vraiment pas besoin de guide. Ce qui était incroyable c’était le business du cheval pour faire monter les touristes. Il y avait donc deux chemins. Un pour les piétons et un pour les chevaux. Les 3/4 des touristes montaient à cheval presque jusqu’en haut. C’est à mon avis ce qui explique l’affluence de ce lieu rendant la randonnée moins difficile. Heureusement pour les chevaux qu’ils ne montent pas jusqu’en haut et laissent au touriste une partie à monter qui n’est pas la plus facile ( la dernière ascension!). Une fois le touriste descendu du cheval le guide repart en courant à côté du cheval en sens inverse jusqu’en bas. C’est donc en souffrant que nous avons assisté à ce ballet. L’ascension se fait en pente douce pendant une première heure puis la dernière partie est plus pentue et plus rude aussi !

C’est à tous petits pas que nous sommes arrivés au sommet. Emilio en tête, nous n’arrivions plus à le suivre. Nous avons pris nos petits remontants énergétiques qui nous ont requinqué pour arriver tout en haut de la montagne. Nous avons pu admirer alors la fameuse montagne aux 7 couleurs.

050611

Alors c’est vrai que l’arc en ciel de couleurs est incroyable. C’était très beau, le plaisir un peu gâché par la quantité de monde au sommet. A mon avis dans quelques années ils seront obligés de limiter le nombre d’entrées. On ne grimpe pas à proprement parler sur la montagne colorée mais en face ce qui permet de l’admirer. C’était donc impossible d’avoir une photo seuls mais tant pis .. la rançon du succès.

07
Impossible d’avoir une photo seuls..
08
Avec Ruben notre chauffeur ! hyper sympa!
12
Vue de l’autre coté de la montagne colorée

 

Alors après cette ascension, amis voyageurs écoutez moi bien! Et je remercie les autres voyageurs m’ayant donné le filon et notammment les 10piedsautourdumonde.com . Il faut absolument continuer la rando par le chemin qui part sur la gauche après avoir redescendu quelques mètres. Ce chemin amène à la vallée rouge. Cela rajoute environ 20-30minutes de marche en montée. Sur ce chemin nous étions presque les seuls et cela changeait beaucoup.

 

15
On voit en face le chemin qui monte à la vallée rouge ! A faire aussi absolument!!

01

20

21

22
Derrière nous, regardez le monde sur le chemin qui monte à la montagne colorée! Ici nous étions quasi seuls!

 

L’arrivée en haut est belle ( il faut payer 10 soles par personne mais cela vaut vraiment la peine) mais il faut monter encore un peu plus haut que le monsieur qui tamponne les passeports et là on avait une vue à 360° incroyable !! C’était très très beau. Encore plus beau pour nous que la montagne colorée. Et nous y étions seuls ou presque !!

24

2528313235

DCIM101GOPROGOPR4454.JPG

DCIM101GOPROGOPR4460.JPG

DCIM101GOPROG0054478.JPG

DCIM101GOPROG0074549.JPG

65

La descente, je crois que c’est ce qui a le plus plu aux enfants. Emilio est parti en tête et nous ne pouvions plus le rattraper. Il filait tout droit sans même suivre les sentiers se rappelant les descentes des dunes de sable de Namibie. Notre chauffeur Ruben a été hyper sympa tout le long de la balade nous laissant aller où nous voulions sans nous stresser aidant même les enfants dans les moments difficiles. Arrivés au parking nous étions vannés mais heureux ! Ce fut sieste générale dans la voiture et je crois que notre chauffeur avait un peu sous estimé la difficulté de la rando et aurait bien aimé faire la sieste lui aussi. Comme depuis le matin nous n’avions pas pris de vrai repas nous avons demandé à ce qu’il nous dépose devant une crêperie de Cusco : la Boheme. Nous avons dévoré des galettes complètes puis une crêpe sucrée chocolat fraise 🍓 miam 😋. Cette crêperie était située dans le quartier San Blas, au nord de la plaza de armas. Pour rentrer à notre logement nous avons dû retraverser toute la ville. En passant par la plaza de armas il y avait encore de superbes défilés notamment des danseurs habillés en incas dansant avec des torches en feu. Impressionnant ! Nous nous sommes vite couchés ce jour là, crevés par cette belle journée, nous étions levés depuis 4h du matin.

828384

 

Informations complémentaires :

Trajet pour aller seul au début de la rando de la montagne colorée : prendre un colectivo de Cusco à Cusipata. Ils partent dès 4h du matin. Le trajet dure au moins 1h30 et coûterai 10 soles par personne.

Arrivés à Cusipata il faut trouver un taxi pour vous emmener au départ de la randonnée. Il faut négocier avec le taxi une heure de retour pour qu’il vienne vous rechercher. Le trajet Cusipata jusqu’au départ de la rando met environ 1h30 en montée et 1h en descente. Ce taxi coûterait environ 150 soles.

Donc au final à 4 l’option taxi depuis Cusco est un peu plus onéreuse mais pas tant.

Avec les tours organisés cela coûte environ 60 soles par personne avec petit dej et dej inclus donc cela n’est pas plus onéreux de passer avec un tour au contraire mais l’inconvénient est d’être un peu moins libre.

Conseils : si c’était à refaire nous referions seuls en colectivo ou en taxi mais en partant plus tard pour arriver au départ de la rando vers 13h et ainsi arriver quand tout le monde s’en va. En haut nous aurions ainsi été moins gêné par le monde.

 

85

3 commentaires

  1. Merci beaucoup pour ce retour, je connaissais la montagne aux 14 couleurs en Argentine, pas au Pérou !
    C’est donc noté si nous en avons la force ^^

    Bonne continuation !

    Cathy de Le Crapaud Voyageur

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s