Qui veut du sel ?

Début Juin 2019: Voyage dans le Sud Lipez jusqu’au salar d’Uyuni

Nous avons embarqué à bord d’un gros 4×4 en compagnie de Carlos et Santu qui seront nos « chauffeur-guide et cuisinière » pendant 4 jours et 3 nuits. C’était parti pour la découverte d’une région extraordinaire !! Nous avons traversé des paysages incroyables.

060708

Le premier jour, au départ de Tupiza, nous avons beaucoup roulé pour atteindre notre première destination. Nous avons traversé d’incroyables paysages. Carlos roulait bien et la route n’était faite que de pistes de terre avec cailloux ou sable. Nous avons fait plusieurs arrêts notamment pour nous promener au milieu des lamas. Ici pour reconnaître leur propriétaire il suffit de regarder leurs oreilles qui sont percées et traversées de fils de laine de couleurs vives. On ne s’est pas fait craché dessus mais ils nous regardaient bizarrement.

01

43

10

IMG_7771

A la pause déjeuner nous avons fait connaissance avec nos autres compagnons de route qui étaient dans la 2ème voiture de l’agence. Nous avions réservé le tour avec l’agence Alexandro tour. L’avantage c’est qu’ils ne chargent pas les voitures, nous étions 4 touristes par véhicule et nous emportions avec nous la cuisinière 👩‍🍳 . Dans l’autre voiture deux couples de français : Justine et Julien infirmiers en voyage après une expérience professionnelle en Guyane puis Éva et Thomas les toulousains en tour du monde. Tous les repas étaient compris dans la prestation ce qui était bien agréable.

Nous avons traversé des formations rocheuses assez incroyables appelées « ciudad del encantó ». On aurait dit une ville fantôme sortie d’un film de science fiction.

03
Ciudad del encanto
18
Ciudad del encanto
19
Ciudad del encanto
20
Ciudad del encanto
21
Ciudad del encanto
25
Ciudad del encanto

 

Puis un lieu situé a plus de 4500 m d’altitude où l’on pouvait visiter les ruines d’un ancien village appelé San Pablo de Lipez ayant servi au 16ème siècle de base pour l’exploitation des mines d’argent situées dans la montagne. Les conditions de vie devaient être hostiles. On était en altitude et le souffle manquait quand on faisait trois pas. Les flaques d’eau étaient toutes gelées témoignant des températures basses. On ne s’imaginait pas vivant là sans chauffage il y a quelques siècles.

26
San Pablo de Lipez

Toujours en voiture nous avons vu le soleil se coucher sur les montagnes à plus de 4000m et voir apparaître des milliers d’étoiles dans le ciel ! Fabuleux !

131516

Nous sommes arrivés de nuit dans le lieu où nous allions dîner et dormir. C’était très rustique, les toilettes à l’extérieur, pas de douche et des lits en béton avec un matelas posé dessus dans une chambre glaciale sans chauffage évidemment. Nous avons dîné et bien apprécié la soupe chaude et sommes vite allés nous coucher tous un peu fatigués par cette longue première journée. Nous avons superposé au moins 6 couvertures et avons rajouté un sac de couchage pour les enfants. On s’est serré bien fort dans un lit simple avec Marco pour ne pas avoir froid et la nuit à 4200m d’altitude s’est plutôt bien passé. Quelques maux de tête mais rien d’inquiétant pour tous.

Le réveil fut glacial ! Nous avons eu du mal à faire sortir les enfants de leurs lits. A 7h nous étions prêt pour reprendre la route et il fallait respecter le timing ! Nous avons bien mis plus d’une heure à nous réchauffer et enfin quand le soleil est apparu derrière les montagnes tout a été plus simple. On comprend bien alors la vénération du dieu soleil. La vie peut alors commencer.

6265

 

La journée a été une succession de visites de lieux plus beaux les uns que les autres. Voyez plutôt les photos que les descriptions détaillées des couleurs des montagnes. Nous avons traversé :

Le désert de Dali, appelé ainsi du fait des couleurs rappelant la palette du peintre du même nom.

30
Désert de Dali
IMG_7824
Désert de Dali

La laguna verde ( qui n’était pas verte mais quand même très belle): l’extraordinaire couleur bleu-vert de ses eaux est due à son importante concentration en plomb, soufre, arsenic et carbonate de calcium. Derrière le lac se dresse le cône du volcan Licancabur.

40
Laguna Verde et volcan Licancabur

 

Las termas de Polques avec la laguna blanche où l’on trouve un bassin dans lequel l’eau jaillit à 30°C. On peut se baigner dans cette eau riche en minéraux ce que nous n’avons pas manqué de faire.

C:DCIM101GOPROGOPR3415.GPR
Termas de Polques
76
Termas de Polques
77
Termas de Polques

 

Le site des geysers à 5000m d’altitude (cet endroit ressemblait étrangement à la zone géothermique visitée en NZ sur l’île du nord par contre sans aucune protection ni chemin surélevé). On nous a juste dit « faites attention, ne tombez pas dans les bassins car une touriste y est tombée et en est morte »… Les liquides en ébullition sont à plus de 90°C.

46DCIM101GOPROGOPR3424.JPG47DCIM101GOPROG0033434.JPG49DCIM101GOPROG0053473.JPG515354

79

 

Pour finir la journée nous avons découvert la laguna colorada qui porte bien son nom. Elle est de couleur rouge du fait de la présence d’algues de la même couleur. Il y avait des colonies de flamands rose. Les couleurs étaient vraiment très très belles. Un grand moment !

67
Laguna colorada
68
Laguna colorada
70
Laguna colorada
71
Laguna colorada
73
Laguna colorada
74
Laguna colorada
75
Laguna colorada

Cette journée a été riche en découvertes de paysages incroyables mais un peu dure quand même du fait de l’altitude. Nous sommes montés à 5000m et une pression constante dans le crâne était quand même gênante. Les enfants se sont un peu plaint mais rien qui ne soit pas passé avec un peu de paracetamol. J’ai eu un épisode un peu difficile en fin de journée sur le retour et j’ai appris à mâcher des feuilles de coca. Je ne sais pas si c’est cela ou le fait de redescendre un peu qui m’a aidé mais c’était à goûter !

78
Notre joyeuse bande!

 

La deuxième nuit a été meilleure et nous n’étions pas frigorifiés au réveil. Après un petit-déjeuner avec de copieux pancakes nous sommes partis pour d’autres découvertes pour cette 3ème journée. Nous arrivions dans une vallée rocheuse où les roches prennaient des formes diverses. Nous avons grimpé sur « la coupe du monde » puis sur « le dromadaire » et enfin sur d’autres plateformes rocheuses. L’endroit était magnifique, les lumières du soleil matinal sur la pampa glacée formaient de petits nuages de brume au ras du sol. Marco a envoyé son drone se crasher dans les rochers mais il ne succombera pas malgré 4 bouts d’ailes cassées ( ouf on en a en rechange !). C’était un moment que les enfants ont adoré tellement ils aiment grimper sur les rochers.

80
La coupe du monde
81
La coupe du monde
83
Le dromadaire
84
Le dromadaire

858688899491

Ensuite nous sommes allés voir la laguna negra et le canyon del cóndor. C’était un lieu calme où nous pouvions écouter les bruits des oiseaux. Nous avons marché d’abord sur de la mousse entourée de flaques gelées puis après un petit peu d’escalade nous nous sommes assis avec une vue sur la petite laguna negra. Les paysages étaient grandioses. Il y avait de petits rongeurs ( mi lapin mi chinchilla) qui sautaient entre les rochers.

DCIM101GOPROGOPR3533.JPGDCIM101GOPROGOPR3535.JPG96

Nous sommes aussi montés sur un promontoire avec une vue sur le canyon de l’anaconda sans avoir quelques frayeurs sur le vide qui nous entourait et Emilio qui souhaitait comme d’habitude sauter comme un cabri.

IMG_8001
Cañon de l’anaconda (forme du fleuve situé tout en bas)

IMG_8003IMG_8005IMG_8010

Après la pause déjeuner Emilio nous a encore fait peur en se cognant la tête contre une voiture. Il est arrivé vers nous le crâne en sang … rien de très profond… quelques cheveux coupés, une petite désinfection et tout allait mieux. Et merci à Julien pour les soins!

64

Dans l’après midi nous nous sommes dirigés enfin vers le fameux salar. Nous avons fait un premier stop pour visiter une soi-disant fabrique de bières artisanales. Étonnamment ce lieu ne nous a pas plu. C’était en fait un petit magasin perdu dans un no man’s land qui vendait quelques bières artisanales mais rien à voir avec une fabrique.

Le Salar d’Uyuni est le plus grand et le plus haut désert de sel du monde avec une superficie de 10582km2. Cette étendue représente aussi la moitié des réserves de lithium de la planète.

Nous en avons fait des kilomètres pendant 4 jours et on en a bouffé du sable sur des pistes caillouteuses. Nous sommes arrivés assez tôt sur notre lieu d’hébergement qui était une maison fabriquée avec des briques de sel. Aucune des maisons dans lesquelles nous avons dormi n’étaient chauffées et à cette période de l’année il fallait mieux être bien couvert. Ça caillait !!! A 17h30 nous avons reembarqué dans le 4×4 pour aller voir le coucher du soleil sur le Salar. C’était magnifique. Nos guides nous avaient préparé un apéro toppissime et malgré le froid nous nous sommes bien amusés le tout sur fond de musique française (on adore la musique bolivienne mais nous en étions un peu saturés après les heures de route à l’écouter).

DCIM101GOPROGOPR3538.JPGDCIM101GOPROGOPR3728.JPG

107DCIM101GOPROG0083581.JPG

Nous avons commencé à essayer de faire les fameuses photos perspectives rigolotes. Frigorifiés nous sommes rentrés à notre hôtel de sel où nous attendait un dîner concocté par notre cuisinière Santu. Le tour était vraiment top et bien organisé, des repas variés tous les jours cuisinés dans des endroits improbables.

3191eedf-fd06-4503-833b-f27756cd1c81

Nous sommes allés nous coucher tôt un peu réchauffés par le vin Bolivien. Le lendemain le réveil a sonné à 5h! aïe!! ça faisait mal. Avec le froid (-5°C) ça ne donnait pas envie aux enfants de sortir du lit.

Après le coucher du soleil, nous attendait, le lever du soleil sur l’île d’Incathuasi située au milieu du salar. Le Salar d’Uyuni à l’origine était un lac d’eau salée ayant séché. On trouve au milieu une île avec de très nombreux cactus centenaires. C’était un moment très fort de voir les rayons apparaître et peu à peu nous réchauffer. Un petit dej nous attendait en bas de l’île préparé par notre chère Santu. L’endroit était très beau.

DCIM101GOPROG0033684.JPG110111DCIM101GOPROG0053710.JPGDCIM101GOPROG0053711.JPGDCIM101GOPROG0053717.JPG

 

Nous avons ensuite filé pour trouver une place au milieu du salar pour une « pause photo » traditionnelle. Cet endroit est réputé pour faire des photos perpectives !! Alors on pensait ça rigolo et facile et bien en fait c’est pas facile du tout et il faut avoir de l’imagination !! Nous sommes bien restés 2h sur place.

128129133

Nous avons ensuite continué le tour avec une visite d’un musée de sel, du monument aux drapeaux et du monument symbole du Dakar.

135

IMG_8249

137

Après le déjeuner nous sommes arrivés à Uyuni visiter le cimetière des trains et le tour était fini.

138139

IMG_8300

Nous avons passé 4 jours incroyables, honnêtement c’était épuisant aussi. Des routes interminables, du sable partout dans nos affaires jusqu’au fond de nos narines, un froid glacial dès que le soleil se couche, et que dire de l’altitude ? C’était pas évident. Pas de mal aigu des montagnes mais régulièrement des maux de tête et le souffle court, des instants oppressants. Malgré cela nous en garderons d’inoubliables souvenirs, les paysages du Sud Lipez sont grandioses. Nous avions de supers compagnons de voyage et un guide Carlos très agréable et attentif.

IMG_8325
Merci Santu, merci Carlos!!

Arrivés à Uyuni nous avons pris nos billets de bus pour Sucre la capitale. La ville d’Uyuni n’ayant pas grand intérêt nous voyagerons de nuit. Nous avons réussi à trouver un hostal un peu miteux dans lequel nous avons pu prendre une douche chaude. Nous étions crades, pleins de poussière .. après ces 4 jours sans presque se laver et nous ne voulions pas prendre le bus dans cet état. Eh oui! Marco n’est pas mort de ne pas s’être lavé deux fois par jour ! 😉

92

 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s