Naviguer au lac Inle

Naviguer au lac Inle :

C’est en avion à hélice que nous avons rejoint la région du Lac Inle après un vol de 35 minutes. A l’arrivée nous attendait notre nouvelle guide « piou piou », une jeune et belle birmane de 21 ans. Avant d’arriver sur le lac Inle nous sommes allés jusqu’à Pindaya. Nous étions arrivés dans l’état Shan qui est le premier état agricole du Myanmar. Nous avons traversé en voiture une région très cultivée. Nous nous arrêtions sur le bord de la route pour découvrir des villageois en plein travail des champs. De la récolte des choux (qu’ils se lançaient en file indienne jusqu’au camion) aux paysans ramassant et tapant le riz des montagnes, mais aussi des champs de fleurs blanches de graines de moutarde (non comestible utilisées pour ses propriétés antalgiques ) et des champs de fleurs jaunes ( graines de sésame noir ). Quels paysages !!

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

En chemin nous nous sommes arrêtés dans une plantation de thé. Ce qui est appelé ici le « Green tea » est un thé très parfumé loin du thé vert bu en France. Nous avons assisté chez l’habitant à la préparation d’une traditionnelle salade de feuilles de thé. La salade est un mélange de feuilles de thé vert fraîches qui sont bouillies dans de l’eau pendant 4h puis sont écrasées avec un bambou pour en retirer l’amertume; à cela est rajouté de l’huile pour obtenir un thé fermenté. C’est ce thé fermenté froid qui se mange en salade, mélangé avec : des cacahuètes, des haricots fris, des graines de sésames blanches, des tomates, du choux blanc, des crevettes séchées, du citron vert, du gingembre et de l’huile de cacahuètes. C’était très bon. Les enfants ont pu s’essayer aux instruments de musique locale faits d’un long bâton de bambou ouvert, de cymbales et d’un tambour. Ce fut un délicieux moment passé un peu hors du temps. Nos hôtes étaient charmantes et nous ont accompagné à travers leur plantation nous enseignant les différentes étapes de la culture du thé.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Nous nous sommes dirigés ensuite vers la grotte de Pindaya, un site unique vieux de 200 millions d’années qui abrite en son sein des milliers de statues en or de Bouddha. On y accède par un gigantesque ascenseur. La Légende dit que sept princesses y ont été enfermées et l’entrée de la grotte était bloquée par une araignée. Un prince passant par là a courageusement tué l’araignée avec une flèche et a ainsi pu épouser la plus jeune des princesses.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Apres la grotte nous avons visité une fabrique d’ombrelles. On nous a expliqué en détail comment faire du papier c’était très intéressant. Après toutes ces visites nous sommes enfin arrivés en bordure du lac Inle. A l’arrivée il faisait nuit et nous n’avons pas pu tout de suite nous rendre compte de la beauté de l’endroit.

Durant trois jours entiers nous nous sommes promenés sur le lac pour y explorer les villages entourant le lac. Notre moyen de transport pendant trois jours : deux grandes pirogues !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le premier jour nous sommes allés jusqu’à un village en bordure du lac où nous nous sommes baladés à pied à travers les rizières. Les lumières étaient splendides, sur le lac, les rizières et les montagnes environnantes.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lors de nos traversées sur le lac nous avons croisé beaucoup de pêcheurs mais surtout toute une vie lacustre. Les pirogues sont le moyen de locomotion pour toute la population. Des enfants qu’on amène à 15 dans une pirogue vers l’école, aux travailleurs, les femmes qui y lavent leur linge ou font leur vaisselle. Nous avons traversé les fameux jardins flottants. Ce sont des jardins potagers incroyables où sont cultivés beaucoup de tomates, courges, choux, haricots… on circule en pirogue entre les parcelles cultivées sur l’eau.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Nous avons déjeuné chez l’habitant chez la tante de notre guide. La maison dans laquelle nous avons été accueillie était une maison traditionnelle sur pilotis. La salle de repas se trouvait au premier étage, c’est la salle de vie où l’on cuisine et prend les repas et il y a souvent un étage supplémentaire qui est une grande pièce qui sert de chambre. Le déjeuner préparé était délicieux typiquement Birman et nous nous souviendrons surtout des beignets de légumes variés servis en entrée.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Au cours de nos trois jours de ballade sur le lac nous nous sommes arrêtés dans de nombreux ateliers où nous étaient présentées des techniques artisanales ancestrales. Nous avons été particulièrement marqués par l’atelier de tissage à partir du fil de soie obtenue par la tige de la fleur du lotus. On utilise les fibres qui sont à l’intérieur de la tige en tournant et ajoutant peu à peu au fil préexistant. Nous avons aussi visité une forge et avons été impressionné de la force nécessaire et du bruit de la frappe du marteau. Mais encore un atelier de fabrication de bijoux en argent, de pirogues en bois, un potier, la fabrication d’alcool de riz…. On se demandait quel serait le devenir de ces savoir-faire ayant presque disparus en France pour des problèmes de rentabilité.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

L’hôtel dans lequel nous étions était juste splendide, en bordure du lac et nous avons pu y fêter dignement l’anniversaire de mon père savourant du champagne 🥂 , la bouteille bien cachée au fond de sa valise a été dégusté avec délice.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le deuxième jour sur le lac nous avons retrouvé nos pirogues et nous avons débuté la journée par la visite du marché. Le marché change tous les jours de village. Il est très grand. Ce qui était impressionnant c’était surtout le garage aux pirogues devant le marché sur le lac. On y retrouvait des produits locaux de première nécessité mais aussi beaucoup d’artisanat.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Après nous nous sommes dirigés vers le village de Pa-Oh d’Indein sur la rive ouest du lac. On y accède par une promenade d’une heure à travers un canal qui regorge de vie cachée. On voit apparaître au détour de virage des femmes se lavant, des hommes qui pêchent mais aussi de jolis ponts en bambous.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Après un déjeuner qui ne fut pas mémorable et une averse nous avons débuté l’ascension vers la pagode Indein. C’est un site impressionnant car l’escalier couvert pour y accéder est constitué de multiples colonnes et on trouve de part et d’autres de multiples stupas plus ou moins anciens et souvent recouverts de végétation. Dans toutes les pagodes il y a souvent à l’entrée de grosses cloches 🔔 et les enfants s’amusaient souvent à les faire sonner. Pour le retour en pirogue vers l’hôtel c’est Emilio qui a dirigé la barque !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour le troisième jour en pirogue nous avons rejoint Sagar, à l’extrême sud du lac Inle. Le trajet en pirogue dure 2h30 et offre de magnifiques perspectives sur le lac. Nous avons admiré les fleurs de lotus sauvages mais aussi les jacinthes d’eau. Des bouquets en sont fait comme offrande à Bouddha. Nous avons une nouvelle fois observé la vie sur et autour du lac, les villages sur pilotis. On ne se rend pas bien compte de l’étendu de ce lac sur une simple carte. Au mois de novembre, quelques semaines après la fin de la mousson le niveau du lac était encore assez haut. Nous avons été étonnés par l’utilisation du bambou pour tout !! ( mais ça Emilio vous en parlera dans un autre article).

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Nous avons été marqué par la gentillesse des birmans, toujours souriants, attentifs, calmes, bien différent de notre première rencontre birmane ( le chauffeur fou de la frontière ).

inle121
Merci Piou piou !

Quel bonheur cela a été pendant 12 jours de ne pas penser à comment organiser les journées ! Ce fut une superbe parenthèse dans notre voyage habituellement plus roots . C’est avec tristesse que nous avons laissé mes parents partir en avion vers Yangon ne sachant pas encore que nous les retrouverions pour un dernier au revoir là bas!!

2 commentaires

  1. Tu me rassures quand tu me dis que tes parents ont organisé cette partie du séjour.. j’ai cru que vous aviez des journées de 48h à la lecture de ce riche récit ! Super chouette en tous cas…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s