On me touche et on me prend en photo (par Anna)

On me touche et on me prend en photo :

Arrivés en Birmanie nous étions très content à l’idée de retrouver Palou et Malou, nos grands-parents . Depuis le Népal et au fur et à mesure du voyage en Birmanie on se rendait compte qu’il fallait mieux se mettre à l’écart des gens car sinon on ne pouvait pas marcher. Les gens voulaient nous toucher et se prendre en photo avec nous et ils nous barraient même le passage. Emilio ça commençait à l’agacer qu’on lui touche le corps. On a même cru qu’il allait crier « ça suffit  » mais non. Par contre il refusait de se faire prendre une photo avec d’autres gens. Les gens lui touchaient surtout la tête mais aussi le cou, le ventre… Moi on ne me touchait pas trop mais on me faisait prendre des selfies avec des moines, nonnes ,coiffeur, locaux… On a demandé à notre guide pourquoi et elle  nous a répondu que les gens n’étaient pas habitués à voir des enfants étrangers et de peaux blanche. Mes parents ont essayé de nous expliquer que cela n’était pas méchant de leur part mais Emilio avait du mal à comprendre. Ma maman disait que pour une fois c’était pas nous qui voulions prendre les locaux en photos mais l’inverse et cela l’amusait.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s