Arequipa et sa señorita Juanita

Juillet 2019

Encore une nuit dans le bus à notre compteur ! Celle ci a été calme, sans ronfleur 💤 ni bébé qui pleure. Nous sommes arrivés vers 7h du matin à Arequipa. Elle est nommée la ville blanche car de nombreuses maisons ont été faite avec du sillar, une pierre de lave blanche. Notre chambre n’étant pas encore disponible nous sommes allés en quête d’un petit déjeuner. Direction le mercado central ! En traversant la plaza de armas c’était beau, calme, la ville se réveillait doucement et il y avait encore une brume matinale entourant la place et les bâtiments ! Très authentique.

04
Plaza de armas de Arequipa au petit matin

Dans le marché nous nous sommes mis en quête d’un petit dej. Ayant trop en tête notre petit dej quotidien de Cusco évidemment nous n’avons pas réussi à trouver la même chose mais quand même un bon jus de fruit pressé, un café et quelques petits pains ont fait l’affaire.

Les titres des journaux du matin! Heureux les péruviens!!

 

Nous nous sommes baladés dans la ville qui nous a tout de suite charmée. Nous sommes passés devant une église jésuite de la fin du XVIIe siècle avec une façade baroque splendide pleine de sculptures. Nous nous sommes amusés à retrouver sur la façade des figures de la mythologie inca : pumas, perroquets et serpents au milieu des petits anges. A côté de cette église appelée La compañía deux cloîtres superbement restaurés.

01
La compañia
08
cloitres de l’église jésuite
07
cloitres de l’église jésuite
09
cloitres de l’église jésuite
10
cloitres de l’église jésuite

11141516

L’après midi nous sommes allés visiter le museo Santuarios Andinos. Ce musée était passionnant et nous avons rendu visite à Juanita, la princesse de glace. Il ne se visite qu’avec un guide et la visite commence par la projection d’un film expliquant les sacrifices humains des incas. Les incas pour s’attirer la bienveillance des divinités des montagnes et en particulier suite à l’éruption du volcan Ampato construisaient de petits temples et autels aux sommets pour les cérémonies. Lors de ces cérémonies il y avait des sacrifices humains. Plus l’être était pur et mieux c’était. C’est ainsi que certains enfants de niveau social élevé étaient éduqués jusqu’à leur sacrifice aux dieux. Les montagnes situées autour d’Arequipa sont hautes, plus de 6000m. Plusieurs enfants (3) ont été retrouvé dans la région du volcan Ampato lors d’une expédition en 1995. Les corps étaient conservés dans la glace pendant plus de 500 ans dans un parfait état. Suite à une éruption il semble qu’une partie de la glace des sommets ait fondu et fait apparaître les corps. Juanita était très bien conservée car encore en partie congelée. On peut observer dans le musée un grand nombre de poteries qui étaient enterrées avec l’enfant. Celle ci était revêtue de vêtements tissés de grande qualité. On a même pu analyser les restes de son estomac et constaté qu’elle avait été un peu endormie avec de la coca avant de mourir. Elle serait morte d’un coup brutal et direct sur la tempe. Elle avait environ 12 ans… Elle est présentée dans le fond du musée dans un compartiment spécial à des températures négatives. Très bien conservé, en position fœtale, la peau encore présente et une dentition en excellent état. Bref tout cela a passionné les enfants, plus c’est morbide et plus ils aiment …

19
Plaza de armas et la cathédrale en journée
53
Notre copain le rasta

54555658

57
Jour des 10 ans de notre grande fille!!

Le lendemain j’ai fait la visite seule du monasterio Santa Catalina. Pendant ce temps Marco et les enfants sont allés organiser notre trek du lendemain. C’est le plus grand couvent de carmélites du monde. C’était impressionnant. Une véritable ville avec ses ruelles, placettes et nombreux cloîtres.

23
Monastère Santa Catalina

242226252829

30
Cloitre des orangers
27
Cloitre des orangers

3132

Les religieuses étaient souvent issues de grandes familles d’ascendance espagnole et devaient apporter une dot conséquente au moment de prononcer leurs vœux. En contrepartie elles étaient autorisées à organiser des réceptions et à vivre presque comme dans le grand monde. On peut visiter de nombreuses cellules, souvent ressemblants à de vrais petits appartements avec une chambre, petit salon et une cuisine à ciel ouvert. Les quartiers d’habitations ont des murs de couleur ocre rouge. Également le cloître des orangers entièrement peint d’un bleu vif. Je n’ai pas regretté cette belle visite. J’ai pris pleins de photos pour partager avec Marco et les enfants.

36383739

40
Nombreuses ruelles à l’intérieur du couvent comme une vraie ville

4341

44
Vue sur Arequipa du haut du couvent

454642

A Arequipa nous logions dans un petit hôtel du centre ville, très bien placé. Nous nous sommes très bien entendus avec la mère et sa fille qui tenaient l’auberge. Elles ont même offert un cadeau à Anna pour son anniversaire et aussi un autre pour Emilio pour ne pas faire de jaloux.

4849

Arequipa est encore une ville Péruvienne que nous avons beaucoup apprécié. Ses ruelles, ses églises, sa place centrale et la gigantesque façade de la cathédrale, ses petits restaurants où nous avons aimé les menus péruviens servant toujours une délicieuse soupe en entrée. Nous aurions pu y passer plus de temps que les trois jours consacrés  mais à ce stade du voyage le décompte des jours était entamé. Nous voulions consacrer au moins trois jours de trek dans le canyon de Colca proche d’Arequipa. Ce fut notre dernier grand et magnifique trek de notre voyage mais ça je vous le raconterai dans le prochain article.

47
Les titres après la défaite en finale …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s