Du soleil à Dawei

Du soleil à Dawei :

Après avoir laissé mes parents prendre leur avion vers Yangon nous hésitions entre reprendre la route vers le Cambodge où aller se poser sur une plage du Sud de la Birmanie. En feuilletant les sites internet j’ai trouvé la ville de Dawei située au sud de la Birmanie, à 10km de la mer et notamment proche de superbes plages donnant sur la mer d’Adaman. Bingo!! cela sera notre prochaine étape. Comme nous avions prévu de passer de nouveau la frontière thaïlandaise par voie terrestre nous n’avons pas suivi mes parents jusqu’à Yangon pensant gagner du temps de transport en descendant vers le Sud est. Mauvais choix ! Car il existe bien un bus allant du Lac Inle à Malwamine ( ville à 4h de bus au Nord de Dawei) mais il partait à 11h du matin pour arriver le lendemain matin à 9h soit plus de 20h dans le bus et cela nous désespérait d’avance. Après avoir réfléchi à toutes les possibilités ( hors avion qui était hors budget) nous avons décidé de prendre le bus de nuit pour faire Lac Inle-Yangon, de passer la journée à Yangon et de reprendre un bus de nuit faisant le trajet Yangon-Dawei. Soit, eh oui, deux nuits d’affilées dans le bus et avec des bambins. En fait nous préférons vraiment prendre le bus de nuit car les bus sont confortables ( nous prenons des bus VIP), les sièges très inclinables, avec couvertures et surtout les enfants dorment vraiment bien dans le bus ( mieux que nous) et que cela nous fait économiser une nuit d’hôtel. Donc au final c’était plutôt un bon choix car notre premier bus est arrivé vers 6h30 à Yangon. Le temps d’aller dans le centre ville nous avons pu visiter la pagode Shwedagon au petit matin et surtout nous avons pu retrouver mes parents pour un dernier déjeuner ensemble avant de les accompagner à l’aéroport pour Paris. La pagode Shwedagon est un must à voir à Yangon et nous avions initialement prévu de ne pas y passer alors nous en avons profité. Je pense que la fatigue, la chaleur ( Lac Inle 20°C, Yangon 35°C …) et peut être un trop plein de pagodes et de bouddhas a fait que nous n’avons pas trop apprécié. De plus la pagode était en restauration quand nous y sommes passé. On peut dire quand même que l’échafaudage en bambou sur la pagode était magnifique et je crois avoir lu que la visite le soir à la nuit tombée apporte plus de mystère à la visite que nous en avons eu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir dit au revoir à mes parents nous avons récupéré notre 2ème bus et nos affaires, que nous avions laissé en consigne, et rebelote une nouvelle nuit de bus avec ses arrêt pipi en pleine nuit ( les bus birmans VIP sont très très confortables mais il n’y a pas de toilettes !!). Avec la fatigue de la nuit précédente nous avons tous très bien dormi et sommes arrivés au petit matin à Dawei. Nous avons atteint notre hôtel en tuktuk et par chance les chambres ont été vite disponible. Après un bon petit déjeuner, nous sommes partis en quête de 2 scooters et nous avons pris la direction de la mer. La première belle plage à 10km de là nous a déjà enchanté. Nous avons déjeuné d’un poisson grillé face à la mer puis nous avons couru nous baigner. Que dire de plus, l’eau était chaude … comme rarement. La plage de Maungmagan est grande mais nous n’avons pas croisé un seul touriste. De nombreux locaux viennent s’y baigner en fin de journée qui nous ont d’ailleurs sollicités pour faire des photos avec eux. Nous avons assisté à un tournoi de foot sur la plage devant un beau coucher de soleil et puis nous sommes rentrés à l’hôtel sur nos petits scooters.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le lendemain nous avons poursuivi nos découvertes des plages direction Tizit. C’était à 1h30 en scooter de Dawei. On s’attendait à une route de terre en mauvais état et finalement la route est goudronnée presque jusqu’au bout ( la dernière portion de route était en travaux à notre passage). Nous sommes arrivés dans un petit village de pêcheur en plein procession, fête locale. Nous avons découvert une plage magnifique avec une eau turquoise sur fond de montagnes c’était très beau. Nous n’avons pas trouvé de restaurant de bord de plage pour le déjeuner alors nous sommes entrés dans le village en quête d’une petite épicerie pour trouver quelque chose à avaler. Après plusieurs refus une dame nous a accueilli chez elle. Elle s’est activée pour nous trouver à droite, à gauche, chez les voisins, de quoi nous servir un repas simple mais bon fait de poissons, de riz blanc et jus frais de canne à sucre ! Délicieux c’était parfait.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le 3ème jour nous sommes retournés à la première plage et avons loué des bouées ( chambres à air) pour les enfants qui ont joué dans les vagues comme des fous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette pause au bord de la mer nous a permis d’enregistrer dans nos têtes dans nos mémoires toutes les belles expériences vécues en Birmanie. Les 12 jours avec les grands-parents sont passés très très vite et ont été très riches en visites, découvertes, paysages. Il nous fallait du temps pour assimiler tout cela avant de partir vers d’autres horizons.

Il existe de nombreuses plages autour de Dawei plus ou moins accessibles en scooter. Nous avions prévu d’aller dormir une nuit dans un bungalow du Myanmar paradise Beach. C’est un hôtel bungalow perdu à 2h30 de Dawei au bord d’une plage paradisiaque où il est vraiment tout seul. Nous y sommes allés pour le jour de mon anniversaire. En effet la plage se méritait. Après 2h environ de scooter sur une route semi goudronnée nous avons tourné sur un chemin de terre et là c’est 30 minutes de chemin chaotique où j’ai bien cru que j’allais envoyer Anna, le scooter et moi dans le décor une bonne dizaine de fois.

Durant ces quelques jours en scooter j’ai adoré le sentiment de liberté qui nous a permis de découvrir par nous-même des coins paradisiaques mais on ne peut pas dire que je me sois sentie à l’aise … Anna pourra vous raconter un jour mes trois chutes ( presque toutes à l’arrêt …) dont je ne suis pas très fière mais heureusement sans gravité.

Donc, après un chemin très compliqué nous sommes arrivés aux bungalows (une dizaine au total) et là nous étions vraiment contents. Une plage de sable blanc, une eau turquoise et un bungalow face à la mer; parfait pour une nuit. Après avoir dégusté une coco fraîche direction la mer où l’eau était délicieuse … presque pas assez fraîche … La journée est passée à se baigner, courir après les petits crabes de la plage en essayant de les attraper et apprentissage du snorkeling. L’hôtel prêtait du matériel donc après quelques difficultés Anna et Emilio ont réussi à nager avec masque et tuba… c’est qu’il faut bien se préparer pour d’autres destinations !!! La plage était très belle, de la mer on ne voyait pas les bungalows et on avait vraiment l’impression d’être seuls au monde. Après un coucher du soleil où nous étions aux premières loges nous sommes allés dîner d’un gros poisson grillé qui était délicieux. J’ai eu le droit à une petite chanson d’anniversaire et des bougies sur … des fruits exotiques ! Nous avons ensuite fait un grand feu sur la plage et c’était une journée extra malgré le fait d’avoir un an de plus. Je réalisais n’avoir jamais fêté mon anniversaire dans un pays étranger. Encore une première fois !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le seul point noir de cette journée a été la pollution plastique. Nous avons été choqué des détritus plastiques le long de la plage, apportés par la mer, selon le propriétaire des bungalows. Il n’y a aucune organisation mise en place pour le ramassage mais surtout pour traiter les déchets ramassés. Quand ceux ci sont ramassés ils finissent soit dans la nature soit en étant brûlés… Nous avons avec d’autres touristes « nettoyés » la plage … jusqu’à la prochaine marée .. Le propriétaire des lieux ne semblait pas très concerné par cette problématique accusant les pluies récentes ou encore l’Inde de lui envoyer les déchets.

Malgré cela la journée fut idyllique et ne présageait pas de la suivante.

Pour vous raconter toute la vérité la nuit n’a pas été terrible dans le bungalow. Le soir Emilio se plaignait de sa tête et de son ventre. Comme le ventre est une plainte récurrente chez lui on a pas trop fait gaffe. Je lui ai donné un doliprane et au dodo. La première partie de nuit s’est bien passé puis il est tombé très malade. 39°C de température et surtout il a commencé à se vider de tous côtés avec une intolérance alimentaire totale. C’est là le côté moins rigolo d’être dans un endroit isolé loin de tout pour lequel le seul moyen de rentrer est à scooter sous le cagnard pendant 2h30… En fait on a pas hésité très longtemps à rentrer plus tôt sur Dawei sachant la route à faire autant y aller tout de suite. La trousse à pharmacie était restée à l’hôtel avec nos affaires. Emilio a été très courageux, s’agrippant à Marco derrière la moto, l’obligeant malheureusement à s’arrêter plusieurs fois sur le bord de la route 🤢. Heureusement d’un coté que le temps était couvert et nous n’avons pas eu trop chaud mais l’inconvénient c’est que nous avons fait la route retour sous des averses de pluie. Moi qui n’était pas très rassurée avec mon scooter alors avec la pluie et la route glissante je l’étais encore moins. Nous sommes tous arrivés à bon port, trempés dans notre hôtel, où nous attendaient nos affaires et nous avons mis Emilio au lit toujours fébrile et se tordant le ventre. La nuit a été terrible pour lui.. je vous épargnerai les détails mais cela m’a beaucoup fait réfléchir sur notre voyage que nous avons décidé nous adultes et imposé à nos enfants. Ils sont plutôt hyper content pour l’instant mais on peut difficilement prévenir ce genre d’événement.

Nous avons cogité toute la nuit sur le programme du lendemain car nous avions prévu un départ en bus à 7h du matin pour 26h de voyage … oui oui 26h !! Avec 4 bus différents à prendre et les tickets déjà achetés … la suite au prochain épisode.

2 commentaires

  1. La suite! La suite!
    Tellement agréable de vous lire et de regarder re-regarder les photos! Votre blog est ouvert non stop sur la tablette puis très régulièrement on va actualiser la page!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s