Ya llego TUPIZA !

Une entrée glaciale !

L’entrée en Bolivie sera… un de nos pires souvenirs de TDM pour tous les 4.. enfin non plutôt la sortie d’Argentine. Voilà comment nous sommes sortis d’un pays qui nous aura marqué jusqu’au bout. Nous avons pris un bus de nuit depuis Salta pour La Quiaca, la ville de la frontière avec la Bolivie tout au nord. En achetant nos billets nous avons choisi un bus de nuit qui partait à 22h et le guichetier nous a dit que nous arriverions vers 7h du matin. Alors lui, je l’ai détesté longtemps quand notre bus de nuit nous a lâché à la fameuse ville frontière à 4h du mat! Alors déjà que le bus était glacial, nous n’avons pas fermé l’œil de cette courte nuit, grelotants chacun à nos places, mais alors l’arrivée à 4h dans le froid et surtout en altitude (3700m..!) c’était horrible.

Nous n’avons pas trop réfléchi… autant aller direct à la frontière et passer côté Bolivie, on trouvera bien un taxi. On se doutait que la frontière ne serait pas encore ouverte mais on s’est dit qu’on trouverait bien un endroit pour s’abriter. On a croisé deux français qui faisaient de même. Il n’y avait pas âme qui vive à cette heure là et on était dimanche matin. Pas de bar, pas de café ni même un hôtel à des km à la ronde. Nous voilà donc comme de bons galériens à arriver au poste frontière qui évidement était encore fermé. Un méchant gardien ( oui je l’ai trouvé méchant même s’il ne faisait que son boulot ..) n’a pas voulu que nous allions nous abriter dans sa cahute le temps que la frontière ouvre. Il nous a gentiment dit qu’il fallait attendre 7h en file et dehors … c’est là que tu regardes ta montre et que tu te dis que parfois le temps ne passe vraiment pas vite… quoi!!! 2h30 à attendre !! Dans le froid !! Mais comment allons nous faire ? Ne montrant pas mon angoisse aux enfants ( dans ce genre de situation c’est bien car avec Marco on se comprend sans se parler ). On les a installé par terre assis sur leurs sacs à dos. On a sorti toutes les couches possibles et on leur a mis un film sur la tablette. Ça les a aidé à passer le temps sans broncher. Comme plan galère je crois qu’on avait pas fait mieux ! La plus grande frustration était de voir des locaux traverser la frontière dans un sens comme dans l’autre librement dans un état d’éthylisme avancé. Intérieurement je me disais que le temps finirai par passer et que j’irai illico presto me coucher sous une grosse couette en arrivant à Tupiza. La dernière demi heure a vraiment été très très dure tellement on avait froid. On ne sentait plus nos orteils et quand le douanier nous a enfin fait passer et que son ordinateur ne s’allumait pas et que nous attendions encore dans le froid là Anna a craqué et s’est mise à pleurer. Elle n’arrivait plus à se calmer. Dans tout ça la bonne chose c’est que le douanier a fait en même temps la sortie d’Argentine et l’entrée en Bolivie. Pas besoin d’attendre à un autre poste frontière. Une fois la frontière passée a 7h05 il fallait trouver la gare routière pour prendre un bus pour Tupiza, ville située à environ 1h de la frontière. Nous avons pris un taxi chauffé pour nous rendre à la gare routière. Mais quel bonheur de ressentir ses pieds et de sentir mes enfants se réchauffer contre moi. Quand le taxi nous a proposé pour un prix qui nous semblait correct de nous amener directement à Tupiza nous n’avons pas hésité longtemps. Nous nous sommes tous endormis dans ce taxi.

A l’arrivée à Tupiza, l’hôtel reservé était en travaux alors heureusement on nous a rapatrié dans un autre en gagnant en confort. Nous avons pu dévorer un petit déjeuner buffet bien garni et nous sommes allés nous recoucher dans une chambre glaciale (il y a rarement du chauffage dans les hôtels ici) mais sous de grosses couvertures en laine.

Nous avions prévu de rester au moins deux jours à Tupiza pour une bonne acclimatation à l’altitude.

0103

A Tupiza nous sommes partis en quête d’une agence pour un tour dans le Sud Lipez et au Salar d’Uyuni. La ville de Tupiza est beaucoup moins touristique et les tours sont plus individualisés. Dans les différents forums et notamment « les familles autour du monde » une agence revenait sans cesse: Alexandro tours. Nous sommes allés les voir, avons longtemps discuté, fait faire un devis. Nous sommes allés comparer dans une autre agence et comme la prestation nous a semblé vraiment bien nous avons confirmé avec Alexandro tour pour le surlendemain. Nous avons aussi réservé un tour à cheval pour le lendemain.

Tupiza est située dans une superbe région entourée de formations rocheuses rouges, de déserts avec des cactus, un peu comme les alentours de Salta mais encore plus sauvage. Cela faisait longtemps que nous avions envie d’une randonnée à cheval et là le lieu s’y prêtait parfaitement. Nous sommes partis tous les 4 sur nos montures avec un guide et là on se serait cru dans un western à chevaucher au milieu des cactus comme de vrais cow-boys. Nous nous sommes baladés dans des paysages magnifiques faisant des pauses à chaque lieu d’intérêt : porte du diable, vallée de los machos ou encore le cañon del inca. Au bout de trois heures nous avions mal aux fesses et nous n’étions pas malheureux de descendre de nos montures.

14090406DCIM101GOPROGOPR3285.JPG051516

19
Puerta del diablo

20

21
Puerta del diablo

22232425

DCIM101GOPROGOPR3286.JPG
Puerta del diablo
DCIM101GOPROGOPR3288.JPG
Puerta del diablo

DCIM101GOPROGOPR3290.JPG

Nous avons aimé cette étape d’acclimatation à Tupiza, découvrant la Bolivie après l’Argentine. On changait complètement de pays. Les femmes sont habillées avec des jupes bouffantes, un collant et de petits souliers à talon. Le summum c’est leur petit chapeau posé sur la tête! La grande classe!

Nous avons eu la chance de tomber pendant l’anniversaire de la ville (400ème il me semble). Nous étions dans notre hôtel prêt à nous coucher sans sortir dîner quand nous avons entendu de l’animation dans la rue. Nous avons assisté à de nombreux défilés sous nos fenêtres: des militaires, policiers, pompiers mais aussi des étudiants, soignants… chaque profession avait le droit à un défilé en fanfare.

293031

Nous sommes évidemment sortis en ville prendre son pouls et profiter de cette animation. Tous les habitants de la ville s’étaient donnés rdv sur la place principale et dans les rues alentours. De nombreux stands s’étaient installés vendant des viandes grillées, du pop corn, barbe à papa, une boisson alcoolisée appelé « punche » à base de boisson lactée. Bref c’était très sympathique !

3233343537

38
Punche

39

Nous sommes rentrés à notre auberge bien avant que la fête ne se termine car le lendemain débutait notre excursion dans le Sud Lipez !

 

5 commentaires

  1. Quelle aventure! que recommanderiez-vous pour ce trajet? De jour (si ça existe)? ou acheter des couvertures/ ouvert pour 2 ? continuez de nous faire rêver! on sera sur les mêmes routes l’an prochain… olivier
    obsreveurs.fr

    Aimé par 1 personne

    • Merci Olivier pour ton message ! Peut être nous aurions du partir plus tard, il me semble qu’il y avait un bus à minuit (le notre était parti de Salta à 22h) ou alors oui voyager de jour, la route est très belle. Bons préparatifs! Vous partez quand ?
      Pauline

      J'aime

  2. Je suis une assidue de ton blog Pauline et j’ai vraiment plaisir à lire vos aventures. Bravo à ANNA pour son texte sur les glaciers! Quel merveilleux voyage! Que de beaux paysages et rencontre. J’ai vu Astrid et elle m’a raconté votre épopée. C’était sympa. Oui, cela me donne envie de visiter l’ Argentine et pourquoi pas la Bolivie. Dimanche je m’envole pour Hanoi et j’ai hâte de découvrir ce pays même si c’est la mousson. J’ai relu votre circuit en moto dans le Nord. On circulera en moto mais sur l’ile de Phu Quoc. À bientôt et profitez bien de vos derniers mois de liberté. Janine

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s