Machu Picchu !

1er Juillet 2019

Quand on commence à s’intéresser au Machu Picchu on se rend compte que d’y aller est un vrai casse tête. Géographiquement proche de Cusco c’est de là que parte la plupart des transports. Nous avions le rêve d’y aller à pied par le chemin de l’inca mais les places étant limitées il faut maintenant réserver ce trek plus de 6 mois à l’avance. Cela était compliqué dans notre planning de tour du monde et le coût était vraiment trop élevé. Nous avions envie de « mériter » ce site, alors loin de moi l’idée que les personnes y allant directement en agence ne le mérite pas mais dans la continuation de ce grand voyage nous avons aimé l’effort de la randonnée et le sentiment de satisfaction et de plénitude après celui ci. Au final nous n’avons pas été très originaux mais voici comment nous avons « mérité notre Machu Picchu ».

56
Allez ! c’est parti !

La ville à rejoindre est Aguas Calientes, la petite ville située au pied du Machu Picchu. Le problème est qu’elle n’est reliée à aucune route. La seule façon d’y accéder est en train ou à pied. Le train est une option superbe quand on a les moyens. Les billets sont hors de prix !! Nous avons donc pris une autre option qui est de se rendre d’abord à la « ville » d’Hidroelectrica. De nombreux bus touristiques s’y rendent tous les jours. Depuis Cusco, nous avons monnayé l’AR pour 48 soles (environ 13€) par personne. Les minibus partent de Cusco entre 7h et 8h du matin et mettent environ 6h pour se rendre à Hidroelectrica. La route tournicote dans la montagne avec des panoramas incroyables, un peu flippant aussi quand on voit la profondeur du ravin le long des routes. Nous sommes passés du froid des Andes par un col à plus de 4400m pour redescendre dans la moiteur subtropicale. Le Pérou est un pays qui nous a vraiment étonné par la diversité de son climat. Le Machu Picchu est ainsi situé à un point stratégique entre la zone amazonienne et les Andes. Nous sommes arrivés à Hidroeléctrica vers 14h et de là plus de route pour atteindre Aguas Calientes. Soit on prend le train (qui coûtera ainsi moins cher que depuis Cusco mais quand même environ 35€/pers) soit on y va à pied. Nous avons choisi la deuxième option. Nous avions laissé la plupart de nos paquetages à Cusco et ainsi pouvions marcher d’un pas léger. Il y a 10km environ de marche.

55

54
Gare d’Hidroelectrica
53
Gare d’Hidroelectrica
58
Rando le long de la voie ferrée

La randonnée longe la voie ferrée et offre de beaux paysages sur les montagnes et la rivière en contrebas. Nous avons mis environ 2h30 pour atteindre Aguas Calientes. Cette randonnée est réputée facile, la route est plutôt plate ou en douce montée. Nous n’étions pas les seuls sur ce chemin et il est quasiment impossible de se perdre. Nous étions attentifs aux trains qui ne manquent pas de klaxonner tout le long du chemin pour prévenir les marcheurs. Nous avons pu ainsi admirer ces magnifiques trains de l’extérieur et nous avons été surpris de ne voir passer que des trains vides.

57594750

Malgré le côté réputé « facile » de cette balade nous avons eu du mal, nous avons souffert et étions vraiment rincés, épuisés en arrivant. Peut être n’avions nous pas assez mangé, bu, … je ne sais pas mais rien d’autre pour expliquer notre soudaine difficulté. Mauvaise préparation psychologique à ce que nous imaginions être une petite balade de santé qui fut finalement bien plus compliqué que ça … Nous nous sommes écroulés de fatigue en arrivant à notre hostel n’ayant que le courage de sortir dîner. Notre choix se portera sur deux énormes pizzas ce qui nous a fait beaucoup de bien.

44

46
Casa Machu Picchu Hostel. On a laissé une trace de notre passage !

45

Aguas calientes est une petite ville tournée autour du touriste: hôtels restaurants et magasins de souvenirs. Nous n’avons pas trouvé cette ville désagréable du fait de sa situation entre les montagnes, le bruit de la rivière et son train tellement typique ! Notre auberge de jeunesse était simple mais convenable avec surtout de vraies douches chaudes !! Et ça, ça fait plaisir car en Bolivie et au Pérou la douche chaude fonctionne avec un système électrique au niveau de la pomme de douche qui chauffe l’eau qui passe mais comment dire… ça marche rarement très bien. Soit le filet d’eau chaude est très léger, soit inexistant quand on ne s’électrocute pas en levant les bras sous la douche (véridique !! Et flippant …).

De nombreux touristes choisissent de monter au lever du soleil qui est j’en suis sure sublime, visitant le site le matin et repartent dans l’après midi pour arriver le soir à Cusco. Ayant le temps nous avons décidé de ne pas nous presser.

Le site du Machu Picchu est de plus en plus réglementé pour protéger le lieu à travers le temps. Le site est désormais limité à 2500 personnes par jour, ce qui ne semble franchement pas respecté. Il vaut mieux acheter son billet à l’avance pour choisir son jour et son heure. Nous avions donc acheté nos tickets à Cusco et décidé de visiter le site à midi. Il faut choisir son créneau horaire, de 6h à 16h je crois. J’avais entendu dire que le gros du monde est sur le site entre 9h et 11h et qu’il y avait moins de monde l’après midi que le matin d’où notre choix. Même si nous aimons les levers de soleil, comme nous n’étions pas pressés par le temps nous n’avions pas envie de nous lever à 4h du matin.

Donc la question suivante est comment accéder au Machu Picchu depuis Aguas Calientes? Encore une fois deux options : le bus ou … les jambes … Bien ressourcés par une nuit de sommeil nous avons décidé de monter à pied. Le trajet est simple : se rendre à pied jusqu’au check point près du pont (environ 30 minutes) puis monter les marches jusqu’en haut. La montée des marches dure environ une heure. Le chemin qui monte est plutôt ombragé donc nous n’étions pas en plein cagnard. Par contre il fallait prévoir des bouteilles d’eau car en haut tout est hors de prix ! La montée fut difficile mais nous permettait d’approcher en douceur. Nous grimpions dans la montagne admirant au passage les panoramas. Nous avons monté 1878 marches ! Emilio les a comptées méthodiquement jusqu’en haut !! Et nous étions fiers de notre exploit et peu nombreux sur la route mais je pense que les marcheurs montent tôt le matin.

62
des marches et encore des marches!
67
La montée offre des panoramas exceptionnels

61

6465

Nous sommes arrivés à l’entrée du site vers 11h, soit une heure avant notre heure et là autre ambiance, du brouhaha, des groupes de toutes les nationalités étaient déversés régulièrement par les cars. De nombreux guides proposaient leurs services. Nous nous sommes installés, avons mangé notre déjeuner et nous nous sommes présentés en avance aux tourniquets d’entrée. On s’est fait refusé l’entrée deux fois de suite avant notre heure, le système étant informatisé il nous empêchait de passer … bref à 12h01 nous entrions dans le site.

0106

Et là wouaou!!! Très vite on arrive sur des terrasses qui permettent d’avoir une vue d’ensemble du site. Ce site est incroyable !! Non par son étendue mais par sa localisation!! Sur un col entre deux montagnes. Le lieu est vraiment magnifique. Nous étions ébahis. Les terrasses sont construites à flanc de montagne, le site se divise en deux zones: une agricole, l’autre urbaine. Débutant par l’agricole nous sommes montés au plus haut s’éloignant un peu des foules pour profiter de la vue. Les vues sur la vallée sont abruptes et impressionnantes. La visite est rythmée par le bruit du train qu’on entend klaxonner au fond de la vallée. Oui!! cela vaut vraiment le coup malgré le monde .. le site étant grand, petit à petit la foule se disperse et nous n’avons pas été gêné.

10

323565

06
Fameuse photo mythique !

13

14
Vues abruptes sur la vallée

15162022

23
Huayna Picchu : on peut y accéder, voyez les terrasses tout en haut !

19

Les recherches archéologiques laisseraient penser que le site a été construit sur d’anciens vestiges pré incas et on ne sait toujours pas exactement la vocation d’un tel lieu: religieux, administratif ou politique. La cité a été abandonnée lors de l’effondrement de l’empire inca puis cette ville sacrée a été oubliée durant des siècles, la nature ayant repris ses droits sur les bâtiments de pierre. Cette ville est considérée comme une œuvre maîtresse de l’architecture inca et mérite amplement sa place sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983. Cette cité a été officiellement redécouverte en 1911.

3837403133

32
zone urbaine

353629

24
zone urbaine
25
Magnifique porte inca

On distingue un long mur d’environ 400 mètres qui sépare les deux zones. Dans la zone urbaine on visite des zones d’habitations constituées de maisons simples dont les murs consistent en un assemblèrent de pierres un peu grossier. Puis d’autres édifices plus imposants se caractérisent par un parfait assemblage de grosses pierres: temple du soleil, temple du condor, place sacrée. C’est très impressionnant. Ces édifices, fenêtres et portes ont des formes trapézoïdales caractéristiques de l’architecture inca. Les pierres ont été sculptées à même la roche de la montagne, on peut voir les lieux d’extraction.

30
Temple du soleil
39
Pierre sacrée en forme de montagne

4126

Après un très grand tour du site nous nous sommes engagés vers la sortie et là attention plus de retour possible! Nous avons voulu retourner voir le temple du soleil mais les gardes du site nous ont empêché de retourner en arrière ce qui fut un peu désagréable. Nous avons redescendu à pieds les quelques 1878 marches! Nous ne saurons pas si le choix de l’après midi pour éviter les foules du matin fut le bon mais le monde ne nous a pas gêné. Nous sommes rentrés à Aguas Calientes pour y dormir une deuxième nuit. La ville bien que très touristique n’était pas déplaisante. Notre hôtel, un peu excentré était agréable. Il y avait un espace commun avec billard et baby-foot ce qu’ont beaucoup apprécié les enfants. Le lendemain nous avons refait le chemin inverse vers Hidroeléctrica cette fois ci sans peine. Nous nous sommes arrêté déjeuner dans un restaurant de bord de route proposant un menu pour 10 soles par personne (2,72€) puis avons retrouvé notre van et sommes rentrés à Cusco.

51
Retour à pied par le même chemin

52

Le Machu Picchu fut réellement le point d’orgue de notre tour du monde, le dernier lieu à découvrir vraiment attendu et pas de déception !! Nous avons eu l’impression commune d’avoir mérité ce Machu Picchu et y arriver à pied a contribué à cette satisfaction.

 

Bilan « petit budget » pour aller au Machu Picchu en famille : (hors nourriture)

– Entrées au MP (achetées une semaine avant) : 152 soles par adulte (41€), 70 soles par enfant (19€) de plus de 8 ans , gratuit < 8 ans.

– AR de Cusco à Hidroeléctrica en bus en passant par une agence : 48 soles par personne (13€) (la plupart des agences propose le tarif non négociable de 60 soles AR à négocier donc ! )

– Hôtel à Aguascalientes (2nuits) : chambre pour 4 avec salle de bain commune avec petit dej inclus pour 30€/nuit donc 60€. Casa Machu Picchu Hostel.

Depuis Hidroeléctrica à Aguas calientes puis jusqu’au Machu picchu nous avons fait tous les trajets à pied en prenant notre temps.

Nous avons un filtre à eau ce qui évite de payer 6 à 10 soles la bouteille d’eau en haut du MP.

Nous n’avons pas pris de guide pour visiter le MP les prix étant exorbitants. Mais ce que nous faisons maintenant régulièrement est de visionner en famille un bon documentaire la veille de la visite et je charge sur mon téléphone des explications trouvées sur le net que je raconte à haute voix pendant la visite. Tout cela réduit la facture.

7 commentaires

  1. Merci pour cet article il est parfait nous partirons l’année prochaine pour 6 mois avec nos 4 enfants.
    Je me pause justement la question des guides que nous n’aurons pas forcément les moyens de payer mais c’est vrai que les explications techniques me paraissent importante
    Quels documentaires trouvez vous et avez des sites de références pour les infos ?
    Merci beaucoup pour tous vos articles

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ce message. Nous regardons souvent en famille via you tube des documentaires d’arte ou de France5 qui sont souvent de bonnes qualités; et on laisse les enfants regarder « c’est pas sorcier » hyper instructifs et ils adorent. Pour les visites de sites c’est très variable, ça peut être le blog d’un voyageur très détaillé ou le guide du routard prêté en route (je prend des photos des pages qui m’intéressent) ! Bon préparatifs!!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s